Bleu de Gex

Le bleu de Gex est un fromage français des plateaux du Haut-Jura à cheval sur les départements de l'Ain et du Jura. Il bénéficie d'une AOC depuis le 20 septembre 1977.



Catégories :

Fromage français - Fromage par pays - Fromage - Produit laitier - Lait - Fromage du Jura (département) - Fromage au lait de vache - Fromage par lait - Fromage à pâte persillée - Fromage par type de pâte - Fromage AOC - Fromage AOP - Économie du massif du Jura - Culture du massif du Jura

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'origine du Bleu de Gex remonte au XIVe siècle, à l'arrivée de moines du Dauphiné qui s'installent dans le Haut-Jura à l'abbaye de Saint-Claude et ... (source : cniel)
  • Production, fabrication et vente de BLEU de Gex, fromagerie du Haut-Jura : ce BLEU de la montagne du Haut-Jura, c'est toute l'harmonie des prés dont la... (source : fromagerie-haut-jura)
  • Mais, la gastronomie de Gex est marquée par son particulièrement local " Bleu de Gex " dont l'origine remonte au XIIIème siècle. Fromage au lait cru de vache bénéficiant... (source : ville-gex)


bleu de Gex
Bleu de Gex.jpg

Pays d'origine France
Région, ville Jura, Ain
Lait de vache montbéliarde
Pâte persillée
Appellation, depuis AOC, 1977

Le bleu de Gex est un fromage français des plateaux du Haut-Jura à cheval sur les départements de l'Ain et du Jura. Il bénéficie d'une AOC depuis le 20 septembre 1977. Selon la version en vigueur du décret, révisé au 13 septembre 2005, l'appellation officielle est «bleu de Gex haut Jura» ou «bleu de Septmoncel»[1]. C'est un bleu doux. Le mot «Gex» est imprimé en relief sur la croûte. Les moines de l'abbaye de Saint-Claude le fabriquaient déjà au XIIIe siècle.

Il est produit par quatre fruitières : Chezery-Forens (Ain), Lajoux (Jura), Les Moussières (Jura) et Villard-Saint-Sauveur (Jura), qui fournissent une production annuelle totale d'environ 550 tonnes par an[2].

C'est un fromage à base de lait de vache de race montbéliarde ou simmental, à pâte persillée, non pressée et non cuite, d'un poids moyen de 7, 5 kg.

Sa période de dégustation optimale s'étale de mai à juillet, mais il est excellent d'avril à novembre, après un affinage de deux mois. Il s'accompagne agréablement de vins vieux comme les portos.

Production : 518 tonnes en 1996, 498 tonnes en 1998, 520 tonnes en 2000.

Sources

Bibliographie

Notes et références

  1. Décret du 13 septembre 2005 relatif à l'appellation d'origine contrôlée «Bleu de Gex haut Jura» ou «Bleu de Septmoncel», sur le site Legifrance. gouv. fr. Page consultée le 23 juin 2010.
  2. Présentation de l'AOC Bleu de Gex Haut-Jura sur le site du Syndicat interprofessionnel de défense du Bleu de Gex Haut-Jura. Page consultée le 23 juin 2010.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : jura - bleu - gex - haut - appellation - tonnes - site - origine - ain - aoc - lait - vache - montbéliarde - pâte - persillée - 1977 - fromage - décret - 2005 - septmoncel -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bleu_de_Gex.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu